Suite à une semaine de visites, en mode “Koh-Lanta”…

Les articles qui racontent notre Actu

…nous avons entamé une semaine bien plus calme pour la maison et plus tournée vers l’extérieur.“Koh-Lanta”, car il y a eu pleins de départs imprévus : sur 7 aventurier.e.s, seulement 3 sont resté.e.s jusqu’au bout de la semaine, et un (and the winner is… IVAAAN) jusqu’au bout du week-end.

Durant cette même semaine remplie de chantiers chez nos voisins (bardage, rénovation écologique en chaux-chanvre, déménagement de la chaudière, maraîchage…) nous avons fait un super chantier broyage. En effet, la saison de nidification s’étend de mi-mars à mi-août et nous avons profité du dernier créneau pour couper le laurier palme bordant notre terrain. Nous avons aussi débarrassé l’association de pêche qui entretient la flore autour de l’étang de leur petit bois. Eux/elles sont contents de s’en débarrasser à moindre effort, et nous, on a plein de bois broyé pour nos cultures potagères et nos chemins, et de bûches pour nous chauffer quelques semaines. J’ai pas de photo à l’appui mais le chantier s’est terminé par un tractage-poussée par toute l’équipe (qui a bravé toute la journée la pluie et la fatigue) d’une voiture patinante dans la gadoue, avec le broyeur attelé…(certains étaient déjà en caleçon et s’apprêtaient à aller se doucher 😃, quel regret cette photo.)

La semaine suivante, 3 de nos co-président.es ont représenté Bascule Argoat lors d’une soirée organisée par Les ateliers de la décroissance Pays de Lorient – Quimperlé et l’Université Bretagne Sud à Lorient sur le thème « LOW-TECH : Faire bien, prendre moins, avoir la main ». Nous y étions invités comme “tiers lieu de sobriété heureuse” (joli programme!) et nous retrouvons de fait dans les valeurs de la low tech. Iels ont multiplié les rencontres et les échanges avec les curieux.ses et les acteur.ices du territoire.

Le 18 mars, nous avons également assisté à une conférence-débat passionnante, organisée par le Conseil de développement du Pays Centre Ouest Bretagne et la Chambre de l’Agriculture de Bretagne à Carhaix. Il s’agissait d’une présentation de 5 scénarios pour l’agriculture bretonne et ses impacts d’ici 2040, suivie après chaque scénario d’une prise de parole par un ou deux agriculteur.ice.s.

Personnellement j’étais très heureuse de cette conférence plus réaliste et terre-à-terre (préparé par 12 ingénieur.e.s et 12 agriculteur.ice.s) et aussi, de voir quelques jeunes agriculteur.ice.s avec qui explorer les possibles de faire autrement, en accordant plus de soin à leurs propres vies et à la nature et aux animaux avec qui iels travaillent. Les questions sur le nombre décroissant d’agriculteur.ice.s et la complexité à s’installer et accéder aux aides y étaient également évoquées et restent, en partie, sans réponse.

Côté jardin, nous avons ENFIN 2 super ruches pleines d’abeilles ! C’est si impressionnant et passionnant de les voir à l’œuvre. Merci à Dominique et Hervé chez qui ces essaims sont nés et qui nous ont aidés à les installer sur notre petit terrain.

Pour encore plus d’abondance, nous avons récupéré pleins de boutures d’aronia, goji, cassis, caseille et autres petits fruitiers durant la formation « Forêt-Jardin » chez Simone / Ferme École La Yourtilière. Certain.e.s ont assisté à une conférence sur le greffage afin de multiplier et préserver les espèces d’arbres fruitiers que nous aimons et que nous souhaitons protéger. Merci à Hélène, notre pépiniériste passionnée, qui n’arrête pas d’explorer les modes de greffage les plus respectueux de la terre !

Un tourbillon d’énergies positives (printanières) sur vous tous.te.s et à très bientôt,

Aleksandra

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *